Guinée : les femmes du FNDC disent non à Alpha Condé et demandent l’arrêt des tueries de leurs enfants

Banniere CBG

Frustrées par des tueries qui s’abattent sur leurs enfants a Conakry, dans les manifestations de rue, les femmes du FNDC (Front national pour la défense de la constitution), sont massivement sorties dans la rue pour dire ‹‹ arrêtez de tuer nos enfants ››, dans la commune de Ratoma. 

 
Armées des slogans caustiques et très hostiles contre le gouvernement d’Alpha Condé, ses femmes réunies en grand nombre disaient ceci avant leur départ au rond-point d’Hamdallaye pour l’esplanade du stade 28 septembre : ‹‹ Amoulanfé, arrêtez de tuer nos enfants, Alpha Condé doit partir il n’est pas le seul dans ce pays, depuis qu’il est venu y’a eu 114 morts, qu’il quitte ››. 
 
Il faut rappeler de passage, quelles sont  dans le but de protester contre les tueries lors des manifestations et  le changement de Constitution en République. 
 
Nous y reviendrons…
 
Akila Soumah depuis Hamdallaye pour océanguinee.com 
Réagir