Tunisie : Kaïs Saïed prête serment en tant que président de la République

Banniere CBG

Élu le 13 octobre en tant que président de République, Kaïs Saïed prête serment, ce mercredi. Méconnue isur l’échiquier politique de son pays, il prône un strict respect des lois et une révolution par le droit.

Dix jours après sa victoire à le constitutionnaliste Kaïs Saïed prête serment, ce mercredi 23 octobre, à 11 h comme nouveau président de la République.

Largement élu avec 72,71 % des voix au second tour, cet universitaire à la personnalité austère et à la diction mécanique reste une énigme, le nouveau homme fort de la Tunisie est un farouche adversaire de l’israël.

Né le 22 février 1958 dans une famille originaire de Beni Khiar sur la côte est de la Tunisie, fils d’un fonctionnaire de la municipalité et d’une mère éduquée mais restée au foyer, il grandit à Radès, banlieue de la classe moyenne dans le sud de Tunis. Il fait toutes ses études dans l’enseignement public tunisien.

Farouchement anti-israélien, il a cependant souligné sa fierté que son père ait, à ses dires, protégé des nazis la jeune juive tunisoise Gisèle Halimi, devenue depuis célèbre avocate féministe.

Réagir