Conakry : un départ de mobilisation réussi pour les opposants au régime du président Alpha

Banniere CBG

Ce jeudi- Avant l’arrivée de Cellou et Sidya avec certains opposants du régime qui sont contre le changement de la constitution dans le pays d’Alpha Condé, les citoyens de Conakry ont massivement répondu à l’appel du front national pour la défense de la constitution (FNDC) pour protester contre la tentative de tripatouillage de la constitution, dont l’objectif est d’offrir à Alpha Condé un 3éme mandat.

Tôt dans la matinée, des citoyens ont occupé la rue et ils ont manifesté sans violence dans le quartier de Yimbaya, commune de Matoto, sis au rond-point de la tannerie, passant par l’aéroport pour une destination connue qui l’esplanade du Stade 28 septembre. Ils sont pour le moment armés de pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ‹‹ Non a la nouvelle constitution, Non au troisième mandat, Alpha Condé n’est pas le seul guinéen, il doit partir en 2020, AMOULANFÉ ››.

Cette grande mobilisation de l’antenne du Front national pour la défense de la constitution a Conakry est un signal fort au président Alpha Condé et a son clan dont l’ambition est de s’octroyer une présidence a vie.

A Conakry comme dans plusieurs villes de la Guinée, dont Boké, Mamou, Dubréka, Labé, Coyah, le mot d’ordre de manifestation a été largement suivi. Et les opposants au troisième mandat règnent en grand maître sur le terrain avant leur départ.

Nous y reviendrons…

Akila Soumah depuis Yimbaya pour océanguinee.com

 

Réagir