Me Abdoul Kabèlè Camara au bâtonnier : « tout avocat peut s’exprimer librement sur des questions d’ordre national »

Banniere CBG

Lors de la dernière manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution, certains avocats ont ôté leur statut d’auxiliaires de justices   pour se faire entendre.

Constant sans doute cette prise de position de certains avocats qui militent au sein du FNDC,  le barreau de Guinée à travers son président, rappel aux avocats que leur sortie médiatique est soumise à l’observation de l’article 61 de la loi du 26 mai 2004 sur la profession d’avocats.

Mais la publication de cette circulaire du bâtonnier Djibril Kouyaté irrite Me Abdoul Kabèlè Camara qui avant de militer dans la politique a été longtemps magistrat et avocat en Guinée.

« Je fus bâtonnier de l’ordre des avocats pendant quatre ans. C’est la première fois que j’entends des choses comme ça (…) C’est vrai qu’au nom du barreau, un avocat ne peut pas se permettre de faire des déclarations alors que le conseil de l’ordre qui régule le barreau dans son entièreté, est là. Mais tout avocat, même s’il est ancien bâtonnier, peut s’exprimer librement sur des questions d’ordre national. Il est libre de le faire, personne ne peut le lui interdire »a déclaré, ce lundi 28 octobre dans l’émission ‘’les Grandes Gueules’’, Abdoul Kabèlè Camara, président du parti Rassemblement des Guinéens pour le Développement (RGD).

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir