Sidya Touré déçu de l’attitude du gouvernement Alpha Condé : ‹‹ je n’ai pas les mots pour exprimer ma déception ››

Banniere CBG

La déception d’aujourd’hui pousse le leader de l’Union des forces Républicaines (UFR) a perdu sa langue. Alors qu’ils étaient venus prendre les dépouilles mortelles des victimes des manifestations, les familles éplorées n’ont pas pu être en possession de leurs enfants pour procéder à l’inhumation. Le gouvernement d’Alpha Condé n’a pas laisser les familles de ses jeunes assassinés d’être en possession de leurs victimes pour procéder à leur inhumation. Chose qui a changé le visage de Sidya Touré et lui ai complètement chambouler. 

Déçu de l’attitude de nos autorités, Sidya Touré ne cache pas sa colère. ‹‹ Je n’ai pas les mots pour exprimer ma déception. On ne peut pas déshumaniser la vie politique de la Guinée.  Un enterrement, chez nous, dans notre culture, c’est quelque chose de sacré ››, déclare Sidya Touré devant la morgue de l’hôpital D’Ignace-Denn.

‹‹ Ces jeunes gens ont été tués dans des conditions abominables. Le fait de les rendre hommage aujourd’hui en les enterrant correctement, même quand on est membre du gouvernement, on peut avoir un peu d’humanisme ››, ajoute Sidya Touré avec toute sa déception indiquant que ‹‹ les parents des victimes sont là, ils sont tous venus pour les enterrer ››.

Akila Soumah pour océaguinee.com

Réagir