Affrontements à Bambeto hier : ‹‹ on a vu les agents tirer dans le cimetière ››, témoigne un citoyen

Banniere CBG

Les images sont tristes, et n’en courage pas le Guinéen ! Après l’attaque d’hier contre le cortège funèbre, c’est le cimetière de Bambéto aussi où les victimes sont enterrées qui a été la cible grave en plein enterrement des corps. 

Selon un citoyen de cette localité, des agents ont lancé des projectiles au moment où, ils étaient sur le point d’enterrer les victimes des manifestations des 14, 15 octobre. 

‹‹ Pendant l’enterrement des onze corps, le cimetière a été pulvérisé de gaz lacrymogène. des citoyens qui suffoquaient dans une nuage de fumée, de gaz lacrymogènes n’ont pas pu finir l’enterrement dans des bonnes conditions. On a vu les agents tirer dans le cimetière ››, a témoigné un jeune qui était dans la scène hier.

La déshumanisation politique en Guinée ne s’arrête pas que la. Comme pour dire que ces onez victimes des protestations contre le changement constitutionnel ont eu des funérailles afflictives. Elles, (Victimes Ndlr) ont rejoint leur demeure dans des conditions insoutenables.

Il faut noter de passage que trois personnes dans les accrochages d’hier, sont tombées par des effets de balles. Deux a Bambeto et un jeune élève de 8éme année à Koloma marché. 

Nous y reviendrons… 

Akila Soumah pour océanguinee.com 

Réagir