Attaque du cortège de Kassory à Labé : ‹‹ c’est normal, logique et naturel ››, réplique un opposant

Banniere CBG

L’attaque du cortège du premier ministre n’en déplaise à qui veut l’entendre, ‘est naturel, logique, normal et naturel’, a fortement dit un opposant de passage à la radio lynx Fm.

Si d’autres condamnent l’attaque du cortège de Kassory Fofana, Théophile Maoumou responsable du conseil pour le développement reste invincible sur sa déclaration chez nos confrères et affirme que c’est normal.

« C’est un Premier ministre qui est allé à Labé, c’est vrai. Mais, un Premier ministre purement formel. Celui qui est allé à Labé n’est plus le Premier ministre guinéen dans ses agissements », a flingué Mr. Maoumou qui assure : ‹‹  le sens humain peut accumuler des comportements et des actes, et après réagir ».

M. Maomou ne se limite pas que sur les dénonciations, il va jusqu’à dire que : ‹‹ Kassory Fofana décide d’aller à Labé après que nous ayons assisté à une série de manifestations à Conakry, dont le solde principal qu’on peut retenir, c’est la mort de plus de 20 jeunes arrachés à l’affection de leurs familles, à la fleur de l’âge ».

« le même moment, le gouvernement n’a levé le petit doigt, pour ne serait-ce qu’exprimer son désarroi. Quand un citoyen français meurt dans n’importe quelle situation, RFI passe toute la journée à passer le deuil de la France. C’est comme si le gouvernement de Monsieur Kassory a cautionné les tueries », a regretté cet homme avec la voix colérique.

Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir