Elections législatives en Guinée : le FNDC consulté par la Mission internationale d’évaluation des préparatifs

Banniere CBG

Dans la dynamique de l’évaluation des préparatifs des échéances législatives, les présidents Goodluck  Jonathan et Nicéphore Soglo sont en séjour à Conakryjusqu’au13 décembre.

Ils ont saisi l’occasion ce lundi 09 décembre pour s’entretenir avec les activistes du Front National pour la Défense de la Constitution.  

A sa sortie d’audience,  Abdourahmane Sanoh, coordinateur national du FNDC, a fait le compte-rendu de la rencontre.

« Nous avons échangé du contexte des législatives mais aussi du contexte sociopolitique de façon générale de la Guinée notamment le sujet brûlant de la nouvelle constitution qui permettrait au président de la République d’être en poste à vie », a-t-il expliqué.

Dans ses attentes, l’activiste de la société civile sollicite l’implication des deux chefs d’Etat pour éviter que la Guinée ne sombre dans le pire des chaos : « nous attendons d’eux ainsi que de tous les amis de la Guinée, qu’ils s’impliquent davantage pour que monsieur Alpha Condé ne conduise pas le pays vers le chao ».

« On leur a parlé des arrestations abusives, des assassinats que nous avons enregistrés un peu partout, des blessés et des risques que la situation actuelle de la Guinée comporte pour la sous-région. On leur a demandé de s’impliquer davantage au-delà des élections législatives pour éviter que monsieur Alpha Condé ne conduise le pays vers le chao (…) nous avons parfaitement confiance en eux », a confié le coordinateur national du FNDC.

A signaler que la mission internationale d’évaluation des préparatifs des élections législatives, conduite par ces deux anciens chefs d’Etat de la sous-région  poursuivra pour rencontrer non les partis politiques de l’opposition et de la mouvance présidentielle mais aussi la CENI.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir