Bah Oury à ses détracteurs : « personne ne peut m’empêcher de prendre la parole… »

Banniere CBG

« On ne m’a jamais empêché de prendre la parole. Personne ne peut le faire d’ailleurs ».

Voilà comment Bah Oury, Président de l’Union pour la Démocratie et le Développement répond à ses détracteurs.

Alors que certaines sources révèlent que l’ancien vice-président de l’UFDG a été empêché de prendre la parole lors de la dernière manifestation du FNDC,  Bah Oury  laisse entendre ce qui suit : « Il y avait assez d’intervenants lors des précédents rassemblements. Et hier, Monsieur Sanoh a eu la sagesse de dire qu’il parlera seulement après moi parce que moi je ne m’étais pas exprimé ».

A en croire notre interlocuteur, c’est le combat politique pour l’alternance démocratique qui est d’actualité et non des mesquineries.  

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir