Marche pacifique à Conakry : le FNDC ne veut plus se plier au changement d’itinéraires !

Banniere CBG

Les activistes du Front National pour la Défense de la Constitution n’entendent plus se  soumettre à un itinéraire de l’administration dans l’organisation des leurs manifestations.

C’est le coordinateur National de l’organisation qui la fait savoir ce lundi 16 décembre 2019 à l’occasion d’une émission dans une radio privée de la place.

Dans son intervention, Abdourahamane Sanoh laisse entendre ceci : « nous allons certainement faire une dernière manifestation en ne soumettant aux caprices du pouvoir, d’imposer au FNDC un itinéraire. Ça va être la dernière fois que nous allons accepter cela.  On ne nous interdira pas un seul centimètre carré de la Guinée par rapport à une manifestation que nous voudrons. Le FNDC a accepté depuis le 14 octobre, de se soumettre à un itinéraire. La prochaine manifestation sera la dernière, parce qu’on a accepté cela pour prouver à l’opinion nationale et internationale que le FNDC est un mouvement citoyen qui est à la recherche de la paix et de la cohésion »

La marche qui viendra a-t-il menacé, s’ils s’hasardent à nous imposer quelque chose, nous en tireront toutes les conséquences ».

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir