Guinée/Fin des opérations d’enrôlement: la CENI ne prévoit pas de « rallonger » le délai

Banniere CBG

En faveur d’une conférence de presse ce lundi à Conakry  au siège de l’institution, le président de la CENI clarifie l’opinion publique sur  la question  du délai d’enrôlement  des électeurs.

D’après Me Amadou Salif Kébé, « la CENI ne prévoit pas de rallonger le délai d’enrôlement des électeurs qui court jusqu’à ce lundi 16 décembre à zéro heure ».

Pourtant d’énormes défaillances ont été relevées par la classe politique de l’opposition dans les opérations  de recensement. Mais l’institution électorale compte user des techniques d’épurations pour  éjecter  les mineurs répertoriés dans le fichier.

Sur les autres critiques faites à la CENI comme le non recensement des électeurs dans certaines ambassades comme en Angola, Me salifou Kébé pointe du doigt le manque d’autorisation des dirigeants dans certains pays étrangers.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir