Guinée : Alpha Condé dévoile pourquoi il à décidé de renouveler la constitution

Banniere CBG

Dans une adresse a la nation, le chef de l’État, Pr. Alpha Condé a dévoilé l’existence dune nouvelle constitution qu’il entend soumettre à l’approbation du peuple.

Dans un discours retransmis par la RTG ( Radio télévision Guinéenne ), le pensionnaire de Sékhoutoureya a déclaré que ‹‹ depuis un certain temps, le débat sur la nécessité et l’opportunité de doter la Guinée d’une nouvelle constitution en remplacement de celle du 7 mai 2010 s’est instauré dans notre pays ››.

Alpha Condé indique aussi que d’un côté se trouvent des guinéens qui pensent que la constitution de 2010 doit rester telle qu’elle est et de l’autre côté, une catégorie de guinéens estiment qu’une révision de certaines dispositions est possible en dehors de celles dites intangibles pour l’adapter au contexte actuel.

Il fait remarquer qu’un autre groupe de guinéens : ‹‹ pensent qu’il fallait systématiquement remplacer la constitution de 2010 par une nouvelle pour régler les lacunes et la légitimer par le peuple souverain ››.

Le locataire du palais de Sékhoutoureya assure de passage qu’il a pris en compte que ‹‹ toutes les préoccupations exprimées en confiant au Premier ministre d’engager une vaste consultation de toutes les couches de la communauté nationale en l’effet recueillir leurs préoccupations et avis sur la constitution ››.

Alpha Condé affirme aussi qu’en lieu et place d’un ‹‹ débat d’idées responsable privilégiant l’intérêt supérieur de la nation, certains acteurs sociopolitiques n’ont pas hésité à menacer la quiétude sociale ››.

Le chef de l’État déclare avoir pris connaissance des recommandations formulées par son premier ministre, Kassory Fofana à l’issue des consultations nationales, il indique qu’il a ‹‹ instruit le ministre de la Justice de prendre les dispositions pour élaborer un projet de constitution dans le sens des recommandations faites par l’ensemble des acteurs ayant pris part aux consultations ››.

Alpha Condé par ce mécanisme, il doit avoir engagé ‹‹ le processus d’élaboration d’une nouvelle constitution en tirant les leçons de notre pays et en permettant  à notre nation de faire face au temps présent et futur ››.

Selon l’actuel gérant de la Guinée, ‹‹  La commission  technique qui a travaillé sous la conduite du ministre de la justice a produit un avant-projet de constitution. Comme l’exige la constitution de 2010, j’ai saisi le président de l’assemblée nationale d’une demande d’avis consultatif sur le texte de l’avant-projet de constitution ››.

‹‹ Après avoir reçu l’avis favorable du président de l’assemblée nationale, j’ai saisi la cour constitutionnelle d’une demande d’avis de conformité de la démarche. Après examen du projet de nouvelle constitution par la cour constitutionnelle et réception d’avis favorable de celle-ci, j’ai décidé de rendre public le contenu du texte ››, a annoncé le président Condé aux guinéens.

Dans le même contexte, Alpha Condé précise que le projet de nouvelle constitution fera l’objet d’une large vulgarisation avant son ‹‹ adoption par le peuple souverain. J’ai instruit le ministre de la justice et tous les départements ministériels concernés d’organiser des explications approfondies sur les principales articulations de la nouvelle constitution en vue de permettre à la population de s’approprier du contenu de se prononcer le jour venu pour ou contre en connaissance de cause ››.

Abd Akila Soumah pour Oceanguinee.com

Réagir