Prochaines législatives en Guinée: l’opposition annonce le boycott !

Banniere CBG

L’opposition guinéenne décide de boycotter les prochaines élections législatives du 16 février 2020 et exige  le départ de Me Amadou Salif Kébé de la tête de la CENI.

L’annonce a été faite à l’occasion d’une rencontre tenue dans la journée de ce lundi, 23 décembre 2019  au QG de l’UFDG. Selon Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition et ses pairs, les élections législatives sont déjà inscrites dans le même agenda que le changement constitution. Selon eux, il n’en est pas question d’accompagner le chef de l’Etat et sa mouvance dans une fraude et un tripatouillage constitutionnel.

A suivre !

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir