Guinée : une mission conjointe tient des propos discourtois à l’endroit de Nicéphore Soglo et félicite Alpha Condé

Banniere CBG

En mission en Guinée pour des raisons de sensibilisation pour le projet de nouvelle constitution, cette mission d’observation électorale de la diaspora Africaine en Europe, était face à la presse lundi 22 Décembre, 2019 au siège des promoteurs de nouvelle constitution CODENOC.

En prélude de cette conférence, leur objectif était de répondre aux propos de l’ancien président Béninois, Nicephore Soglo, qui dans son passage en Guinée a refusé le projet de nouvelle constitution en Guinée avec son homologue Goodluck Jonathan, au compte du NDI et de la fondation Koffi Annan.

Devant les hommes du micro, cette mission a invité le FNDC a battre campagne pour le Non au référendum s’il estime que la constitution que nous avons ne doit pas être adoptée au lieu de descendre dans la rue a chaque fois.

Pour répondre au président Béninois, cette mission indique ceci : ‹‹ Non ! Monsieur Nicéphore Soglo, laissez nous rappeler aux jeunes générations que quand vous avez été élu en 1991, votre présidence a été marquée par la nomination de vos parents dans les hautes sphères de l’État. Cela a eu pour résultat que les béninois soient allé chercher le président Mathieu Kerekou que vous aviez traité de tous les noms et vous ont mis à la pause du palais présidentiel en 1996 ››, a-t-il dit dans la déclaration.

Selon cette mission en Guinée depuis un moment, le parti de Nicephore Soglo était dirigé depuis par les membres de sa famille, son épouse, et enfin son fils Lehady Soglo qui fut d’ailleurs destitué en 2017 de son poste de maire de Contonou pour mauvaise gestion. C’est pourquoi d’ailleurs, la mission invite le peuple : ‹‹ les guinéennes et les guinéens a rester concentrés sur l’essentiel. Elle félicite le président Alpha Condé pour son adresse a la nation, adresse au cours de laquelle il a expliqué le chemin déjà suivi pour le projet de référendum ››.

Akila Soumah pour Oceanguinee.com

Réagir