Listes électorales brûlées : Cellou Dalein Diallo rappelle que c’est la population qui est en train de défendre ses droits

Banniere CBG

Alors que les grands partis politiques de l’opposition ont décidé de boycotter les élections législatives qu’ils qualifient de ‹‹ mascarade électorale ›› et d’empêcher sa tenue le 16 février, des listes électorales aussitôt affichées, ont été déchirées et brûlées par des inconnus dans certaines localités a travers le pays.

D’abord sur les ondes de nos confrères de lynx Fm, Cellou Dalein Diallo donnant des consignes a ses militants d’empêcher l’affichage des listes électorales pour manifester leur opposition à la tenue des élections législatives, le challenger d’Alpha Condé a répondu à la négativité. 

‹‹ On n’a rien commandité ››, a confié Cellou Dalein Diallo dans l’émission œil de lynx avant d’ajouter que ‹‹ c’est la population qui est en train de défendre ses droits. Les guinéens ont le droit  de choisir leurs députés dans des conditions transparentes ››.

La figure de proue de l’opposition Républicaine accuse Alpha Condé d’imposer aux guinéens un ‹‹ fichier qui ne reflète pas l’état du corps électoral. Il a aussi imposé un chronogramme qui ne reflète pas la loi. Le peuple doit être contre la violation des lois ››.

Par ailleurs, Cellou Dalein Diallo réaffirme sa détermination à user de toutes les voies légales pour résister face au pouvoir d’Alpha Condé et exhorte le peuple a continuer de ‹‹ refuser la violation des textes de loi ››.

Akila Soumah pour Oceanguinee.com

Réagir