Guinée : Injures, barricades et gaz lacrymogènes dans le pays d’Alpha Condé pour lui dire non

Banniere CBG

Pour son appel à une manifestation de résistance ce mardi 21 janvier 2020, la capitale Conakry subit une paralysie critique et très intraitable, après cette autre démonstration du Front opposé à la nouvelle constitution dans le pays d’Alpha Condé.

Ici, a Ratoma, des barricades, jets de pierres contre gaz lacrymogènes entre force de l’ordre et jeunes manifestants sont signalés au carrefour marché et sur la transversale 5 dans la même commune.

Entre injures et appel à la réplique, les forces de l’ordre jouaient a la chasse a l’homme pour mettre de l’ordre dans la cité.

Sur cet axe, la circulation reste paralysées et des scènes similaires sont signalées dans plusieurs quartiers de cette commune réputée pour être un bastion lourd de l’opposition a Conakry.

Akila Soumah pour Oceanguinee.com

Réagir