Le FNDC annonce des mesures concrètes ‹‹ il ne faut plus prendre de gants avec un président dont le cynisme et le mépris… ››

Banniere CBG
En prélude d’une conférence de presse animée ce vendredi 24 janvier 2020 a la maison commune des journalistes, les pourfendeurs de la constitution, (FNDC) ont fait lecture d’une déclaration dans laquelle ils ont réitéré leur opposition au changement constitutionnel en Guinée.
« Il ne faut plus prendre de gants avec un président dont le cynisme et le mépris vis à vis du respect du droit à la vie de ses concitoyens transparaissent clairement… Il ne faut plus prendre de gants avec un président chef des armées dont les forces de défense et de sécurité tirent à bout portant sur des citoyens désarmés….Le temps n’est plus aux discours, mais à la prise d’actions concrètes pour éviter aux d’être pris en otage par un clan mafieux », a déclaré Abdouhamane Sano, coordinateur du front opposé à la nouvelle constitution qui dit déjà, être déterminé à défendre l’État de droit.
Face aux pires, il invite la communauté internationale et les partenaires de la Guinée a prendre des mesures urgentes qui s’imposent, avant qu’il ne soit trop tard.
Dans la même logique, Sano invite les citoyens a répondre massivement leur appel dite ‹‹ résistance ›› les 28 et 29 janvier 2020.
Akila Soumah pour Oceanguinee.com
Réagir