Bah Oury aux gouvernants guinéens : ‹‹ la Guinée est dans une situation extrêmement grave ››

Banniere CBG

L’ancien ministre de la réconciliation, Bah Oury vient de réagir à cette hausse du prix de pain dans le marché. Le président de l’Union pour la démocratie et le développement craint déjà qu’une crise sociale ne vienne se greffer a la crise politique qui secoue ce pays. 

‹‹ Le secteur économique va connaître des problèmes. L’inflation va augmenter et les prix vont monter en cascade. Et ça, nous l’avions prévenu aux autorités. La crise politique actuelle va s’amplifier par une crise sociale avec une inflation et des difficultés de vivre des populations ››, a analysé Bah Oury.

A en croire l’ancien vice-président de l’UFDG, les gouvernants guinéens ‹‹ se sont embarqués tête baissée dans un tunnel de problèmes. Il leur sera très difficile d’en sortir du fait de cette gouvernance politicienne qui ne permet pas de régler les problèmes de manière pragmatique ››.

‹‹ La Guinée est dans une situation extrêmement grave. Ce que nous risquons pourrait encore être plus grave que ce que nous sommes en train de vivre aujourd’hui. Parce qu’il y a une poignée de personnes qui veulent coûte que coûte s’agripper au pouvoir peu importe les conséquences humaines, économiques, sociales et sécuritaires ››, a déploré Bah Oury.

Réagir