Guinée : « INCAPABLE de FINIR les Communales, le CLAN N’est pas FOUTU de RESPECTER une date pour les Legislatives et se permet de PROGRAMMER un Référendum !!! »

Banniere CBG
Depuis Mars 2011, tous les observateurs sérieux des différents processus électoraux ont évalué la CENI et ont conclu à l’INCAPACITE de la CENI à organiser une quelconque élection CRÉDIBLE en Guinée.
Le Peuple de Guinée a vécu ce constat lors des legislatives de 2013, la présidentielle de 2015 et les Communales de 2017.
Les CENI se suivent et se ressemblent !! Les individus changent, mais la structure et le mode de fonctionnement posent problème et la PROBITÉ des Commissaires qui les composent n’est pas à la hauteur des Attentes.
À partir de cet état de fait, le Premier Responsable des institutions ne doivent leur poste que grâce à la bénédiction du Président de la République.
Aujourd’hui, la Guinée est au bord du chaos !!!!
Les pays occidentaux déconseillent à leur ressortissants, la destination Guinée. Le Fonds Monétaire International parle de suspendre son soutien. Les syndicats se retrouvent pour parler Le même langage en exprimant un ras-le-bol de ce système de Gouvernance. Le Groupe des Hommes d’Affaire est inquiet et cherche à se protéger. La société civile à travers le FNDC est déterminé. Les religieux demandent à ce que Le pays soit mis en avant de toute action. Les coordinations régionales ont des exigences à faire valoir. Le Président de La CENI lui-même dit ne pas être au courant de decisions prises qui concernent directement les activités de son institutions.
Dans une telle situation, comment un Président qui se dit à l’écoute de son Peuple et qui fait face à une telle Mobilisation de ce meme Peuple qui dit de retirer ce Projet qui ne passera pas, peut-il passer outre et s’obstiner à Faire du forcing pour IMPOSER sa volonté ???
Il est encore plus clair de nos jours que Alpha Condé est dans une dynamique de « où ça passe ou ça casse !! »
Mais pour le Peuple de Guinée et l’avenir de nos enfants, mieux vaut que ÇA CASSE !!!
Alpha Condé a UTILISÉ les religieux pour ANESTHÉSIER le FNDC, afin d’obtenir une TRÊVE. Une trêve pour permettre à ses candidats de faire campagne en générale et dans les fiefs de l’opposition en particulier. Une trêve pour ne pas avoir à affronter le FNDC et les syndicats en même temps. Une trêve pour permettre à la CENI/MATD de VITE transporter le matériel/équipement électoral à l’intérieur du pas. Une trêve pour casser le moral des citoyens.
Cependant, Alpha Condé a OUBLIÉ que le report et le couplage des élections un couteau à DOUBLE TRANCHANT et c’est au FNDC de Faire en sorte que cette trêve accordée aux religieux soit Mise à profit pour organiser dans les jours et semaines à venir, une Mobilisation encore plus forte non pas en marchant sur un itinéraire connu avec les mêmes discours, mais avec des ACTIONS D’ÉCLAT, ponctuelles et précises sur l’ensemble du territoire national.
Nous savons que les administrateurs territoriaux en Guinée sont le Bras executif de toutes les salles besognes du pouvoir en général et en période électorale en particulier. Les sous/préfets pourront avoir une journée dédiée à eux pour commencer le nettoyage de nos localités.
Le Mardi 11 Février 2020, j’aimerais entendre le FNDC me dire que c’est une journée SANS sous-préfet sur l’ensemble du territoire national !!
Le Mercredi 19 Février 2020, une journée SANS Préfets sur l’ensemble du territoire national !!
Le Dimanche 1er Mars 2020, une journée de NETTOYAGE et d’ASSAINISSEMENT sur l’ensemble du territoire national !!
Encore une fois, le Peuple de Guinée est à l’écoute du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC)
C’est maintenant que AMOULANFÉ prend tout son sens !!
L’arrogance ne PROSPÈRE que dans la SOUMISSION de l’opprimé !!!!
SEUL L’élu de Dieu a DROIT à une SORTIE HONORABLE !!!
Les autres passeront FORCÉMENT par l’humiliation !!!
À chacun de CHOISIR sa sortie !!
Je crois que Alpha Condé a DÉJÀ CHOISI la sienne !!
Le Peuple de Guinée va l’AIDER à sortir de la MEILLEURE des manières !!!
Réagir