Loceny Nabè témoigne : ‹‹ cette signature est bien la mienne, mais le document est faux ››

Banniere CBG

Le Gouverneur de la Banque centrale de Guinée cité dans une affaire de trafic de faux or, a travers cette institution qu’il gère, qui est la banque centrale a mis au clair cette affaire qui lui colle l’étiquette. Chez nos confrères de grande gueule, sur espace Fm, le gérant de la banque centrale a aussi donner son droit de réponse très caustique.

Dans ses explications, Louceny Nabè s’est passé avec du temps pour revenir sur la manipulation de sa signature lorsque l’un des chroniqueurs brandit un document ayant facilité une transaction irrégulière. « Cette signature est bien la mienne mais le document-là est faux. C’est une bonne signature photocopiée sur un faux document », réagit la première autorité de la Banque centrale de Guinee.

Selon cet homme qui détient les cadenas de la banque centrale de la République de Guinée, ce n’est pas la première fois qu’il soit victime de tel acte.  « L’ambassadeur de la Guinée aux Etats Unis m’appelle un jour pour dire: monsieur le gouverneur, nous avons eu le contact des personnes ici, des américains qui s’intéressent au commerce de l’or, ils ont même la copie de votre passeport…J’ai dit non, moi je n’ai aucun contact de ce genre. Il m’a faxé la copie d’un passeport qui était établi à mon nom avec une autre photo », raconte Lounceny Nabé.

Avoir ces déclarations du gouvernement de la banque centrale, on peut dire quelles sont vraies et si elles ne sont pas de simples paroles pour se cacher derrière le rideau, le débat doit être relancer pour ses documents officiels des autorités guinéennes.

Akila Soumah pour Oceanguinee.com

Réagir