Guinée : onze centrales structures syndicales comptent déposer un préavis de grève s’il n’y à pas de solution pour la sortie de crises dans l’éducation

Banniere CBG

Le SLECG d’Aboubacar Soumah a de nouveau reçu la main de soutien de plusieurs centrales Syndicales. A l’issue d’une réunion Vendredi, 07 février 2020, onze centrales Syndicales ont apporter leur soutien aux enseignants grévistes. S’il n’y a pas de solution pour la sortie de crises, elles décident de déposer un préavis de grève le jeudi 13 janvier pour une solidarité au SLECG

Devant les médias, Abdoulaye Barry, deuxième secrétaire général adjoint de l’USTG explique les raisons.  « Nous nous sommes entretenus avec dix  centrales  plus l’USTG,  et une décision a été prise dans le cadre de soutenir le SLECG en déposant un préavis de grève avec toutes les structures de l’USTG le jeudi 13 février 2020 avec les onze centrales syndicales », a relaté ce syndicaliste au sortie de la réunion.
Satisfait de cette annonce, le détenteur de la grève dans le système Éducatif guinéen a aussi montré un sentiment réconfort. Selon lui,  « Nous sommes très contents, très réconfortés pour l’appui de ces centrales« , s’est réjoui le Secrétaire Général du SLECG, Aboubacar Soumah
Akila Soumah pour Oceanguinee. com 
Réagir