Ibrahim Diallo sur la manifestation de demain : ‹‹ c’est la résistance, cette fois associée aux attroupements dans les différents carrefours ››

Banniere CBG

Les opposants au changement constitutionnel appellent les citoyens a une manifestation de résistance les 12 et 13 février prochain sur toute l’étendue du territoire nationale.

Pour donner plus de crédit a ce combat, les chargé des opérations du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a précisé dans son intervention chez nos confrères qu’il s’agit de la résistance et n’aura pas à faire une annonce aux autorités.

‹‹ C’est la résistance, mais cette fois associée aux attroupements dans les différents carrefours et quartiers. Depuis le début de la résistance, on a dit qu’on n’informe aucune autorité maintenant, parce qu’elles ont toujours refusé l’autoroute-palais. Donc, on était dans l’obligation de ne plus les informer, mais  de faire recours à l’article 2, alinéa 4 de la constitution. Demain nous appelons tous les citoyens, à sortir dans les quartiers et à aller dans les carrefours, pour exprimer leur désaccord, vis-à-vis du projet de 3ème mandat ››, a déclaré cet opposant. 

Abd Akila pour Oceanguinee.com 

Réagir