Projet de nouvelle constitution d’Alpha Condé en Guinée : une autre victime succombe à ses blessures à Wanindara 3

Banniere CBG

Le sang a finalement coulé à Conakry hier Jeudi, lors de l’appel à manifester du Front opposé à la nouvelle constitution. Le jeune Souleymane Barry, qui a été fauché par balle à wanindara 3, commune de Ratoma, a rendu l’âme la nuit du vendredi a 1h du matin. 

 
Confirmant cette information, l’oncle de la victime très chamboulé témoigne qu’il a trouvé son neveu mort à l’hôpital. « Le petit a finalement rendu l’âme, il n’a pas pu survivre. On l’a opéré, quand on l’a amené à Ignace Deen, mais malheureusement il a rendu l’âme. Ils ont trouvé que la balle avait traversé son ventre et coupé des intestins et même la serviette avait été touchée. Mon petit fils est mort, il est décédé c’est fini. Je ne vais plus le voir c’est fini pour nous », relate l’oncle du jeune. 
 
Les morts sont trop, le président Alpha Condé avec son intention de doté a la Guinée d’une nouvelle constitution, ne veut toujours pas renoncer malgré des morts enregistrées dans les manifestations de résistance contre la modification de la constitution.
Nous y reviendrons…
 
Aly Badara Akila pour Oceanguinee.com
Réagir