Coronavirus: Le monde devrait s’inviter à une refléxion

Banniere CBG

Qu’est-se passe-t-il pour que chaque cent ans, l’humanité subit une pandémie ?

Le début de tout fut en 1720, quand il y a eu la dernière pandémie de peste bubonique à grande échelle, également appelée la grande peste de Marseille . Les dossiers montrent que la bactérie a tué environ 100 000 personnes à Marseille.

On suppose que la bactérie s’est propagée par des mouches infectées par cette bactérie.

L’année 1820:

Les premiers enregistrements d’une pandémie de choléra ont eu lieu en 1820, qui a eu lieu en Asie, dans les pays de Thaïlande, d’Indonésie et des Philippines. En 1820, plus de 100 000 décès ont été enregistrés en Asie à cause de cette bactérie. La pandémie aurait commencé avec des gens qui ont bu de l’eau des lacs contaminés par cette bactérie.

L’année 1918:

La grippe espagnole a eu lieu il y a 100 ans, à l’époque les gens étaient aux prises avec le virus de la grippe H1N1 qui avait subi une mutation génétique, ce qui le rendait beaucoup plus dangereux que le virus normal. Ce virus a infecté 500 millions de personnes et tué plus de 100 millions de personnes dans le monde, cette pandémie a été la plus meurtrière de l’histoire.

L’année 2020:

L’humanité est entrain de subir le coronavirus qui a fait sa parution et ses premières victimes en chine avant de s’attaquer à ce jour à plus de 40 pays dans monde. Il semble bien que l’histoire se répète, et que tous les 100 ans l’humanité se retrouvé frappé par une pandemie. Est-ce juste une coïncidence?

L’humanité devrait s’inviter à la reflexion,car rien n’est un fait de hasard.

 

Abdoulaye Fogo Baldé pour oceanguinee.com

Réagir