Manifestations du FNDC/wanindara : Deux morts par balles et d’autres blessés graves

Banniere CBG
Par Abdoulaye Fogo Balde

La journée de manifestation pacifique traduite en une journée de résistance active a endeuillée des familles dans le quartier wanindara en ce jour du 5 Mars 2020.

Le premier est le jeune Elhadj Ibrahima Diallo, 17ans, tolier de profession, originaire de Dalaba, dans la sous-préfecture de Koba a été abattu par balles à Wanindara-3 dans la commune de Ratoma.

Le deuxième est le jeune Moussa Keita selon nos informations, qui à son tour à rendu l’âme quelques instants après la disparition du jeune Elhadj Ibrahima.

Une 3ème victime par balle, et qui serait encore vivant est le jeune Djakariaou Diallo. 24 ans, taxi moto de profession. Selon nos informations, il serait gravement touché au front par une bombe lacrymogène tirée par la police. Il a été transporté et admis aux urgences pour des soins.

 

Pour oceanguinee.com

Réagir