Elections en Guinée : Mamadou Barry (Analyste Financier) dévoile ce qui pourrait être comme stratégie pour Mr Alpha Conde et Me Kebe

Banniere CBG

À mon humble avis, Alpha Condé et Maître Kébé ont déjà decidé de la prochaine date du scrutin et voici la stratégie telle que je la vois et j’espère ne pas me tromper.

Cette pièce se jouera en 10 actes dont voici les grandes lignes. A vous d’en apprécier la pertinence et la cohérence.

 

«  Acte 1 : Alpha Condé rejette volontairement la venue des chefs d’état de la sous région pour ensuite repousser la date du 1er Mars au nom de l’écoute de ses paires;

Acte 2 : Alpha Condé écrit au Président Issouffou pour accepter la venue d’experts de la CEDEAO et non celle des chefs d’états pour une Rencontre au sommet sur la crise guinéenne ;

Acte 3 : Des experts de la CEDEAO arrivent pour 10 jours, et on nous parle d’audit du Fichier, alors que la question ne tourne pas autour d’un audit qui a déjà été fait, Mais de l’application des recommandations du dernier audit ;

Acte 4 : Alpha Condé fait arrêté les Responsables de la stratégie et des opérations du FNDC, comme pour anticiper sur ce qui va bientôt arrivé comme action sur le terrain ;

Acte 5 : Alpha Condé fait mobiliser ses militants au siège du RPG pour « exiger » une date des élections dans les meilleurs délais ;

Acte 6 : Dans la semaine qui va commencer, les « experts » vont sortir leur rapports en disant que des dispositions ont été prises et que la CENI s’engage à les mettre en œuvre avant le scrutin ;

Acte 7 : Pour ne pas compromettre la décision déjà prise avec son maître, Kébé n’a pas d’autres choix que de REFUSER l’assistance des experts de l’OIF ;

Acte 8 : Dès la publication de ce rapport, la CENI va « proposer » une date au Président de La République pour la tenue du scrutin ;

Acte 9 : Alpha Condé va faire une sortie pour dire qu’il a écouté une partie du Peuple, Les religieux et ses paires de la CEDEAO et il a repousser les élections tout en acceptant la venue d’experts pour « corriger » le Fichier et que ces corrections seront réalisées par la CENI avant le scrutin. Dans cette même sortie, il va montrer que le Peuple est divisé dans ce Projet de constitution et que seul le scrutin départagera les uns et les autres ;

Acte 10 : Alpha Condé publiera un décret fixant une nouvelle date du double scrutin avant la fin du mois de Mars.

 

Nous revoilà à la case départ !!!

Avant que ma prévision ne se réalise, il faut anticiper et prendre les devants !!!

Le DÉPART de Alpha Condé est la seule option qui reste au Peuple !!! »

 

Mamadou BARRY,

Analyste Financier

Tel : +224 628-28-09-09

Mail : biromobocar@gmail.com

Réagir