Covid-19: La Corée du Nord a ZÉRO cas d’après le leader Kim Jung Un.

Banniere CBG

La Corée du Nord se vante de n’avoir aucun cas de COVID-19, alors même que son voisin du nord, la Chine, a connu plus de 3 200 décès dus à la pandémie mondiale.

Kim Jung Un affirme qu’une quarantaine de 30 jours, la fermeture des frontières et la suspension des échanges commerciaux avec la Chine furent des mesures ont permis à la nation Nord Coréenne de rester exempte de coronavirus jusqu’à ce jour.

« Il est impossible que la Corée du Nord n’ait pas un seul cas de coronavirus » a déclaré le leader Nord-coréen.

Les dirigeants de la plus grande ville de Corée du Nord, Pyongyang, ont affirmés que le pays a réussi à éviter les infections à coronavirus en luttant pour la « survie nationale ». réalité ou propagande politique ?

Selon ces mêmes responsables, « il n’a été trouvé aucune infection à coronavirus parmi les 5 400 personnes qui ont été libérées de la quarantaine. »

Mais le Général Robert Abrams, commandant des forces américaines en Corée, met cette affirmation en doute. Pour lui, le faible niveau d’activité militaire récente en Corée du Nord prouverait que le coronavirus a probablement infecté le pays le plus fermé au monde.

« C’est une nation fermée, donc nous ne pouvons pas dire avec insistance qu’ils ont des cas, mais nous sommes assez certains qu’ils en ont », a déclaré Abrams.

« Ce que je sais », ajoute-t-il, « c’est que leurs forces armées ont été enfermées pendant une trentaine de jours et que ce n’est que récemment qu’elles ont repris leur entraînement de routine. Par exemple, ils n’ont pas piloté d’avion pendant 24 jours ».

Pendant ce temps, Un porte-parole du Département d’État américain déclare que les États-Unis sont inquiètent de la sensibilité de la population nord-coréenne à des infections généralisées.

« Les États-Unis sont profondément préoccupés par la vulnérabilité de la population nord-coréenne à une épidémie de coronavirus », a déclaré Morgan Ortagus, porte-parole du département.

La Corée du Sud, en revanche, a été félicitée par d’autres pays pour sa gestion des coronavirus. La propagation de la maladie s’est régulièrement ralentie et on compte actuellement environ 8 300 cas confirmés.

Cette pandémie qui selon les acteurs de la santé pourrait encore faire plus du mal, reste jusque-là non maîtrisé par l’évolution de la science médicale mondiale. Un pays pays qui ressemblerait à la Corée du Nord, paie déjà le lourd prix de Covid-19, et la Guinée a enregistré son 2ème cas.

 

Pour oceanguinee.com

Réagir