Violences enregistrées dans le pays : Alpha Condé s’intéresse moins et appelle le peuple aux urnes demain

Banniere CBG

Malgré des violences enregistrées dans certains endroits de la capitale et a l’intérieur du pays, Alpha Condé a appelé le peuple de Guinée aux urnes demain Dimanche, 22 mars 2020 pour voter au double scrutin.

A la veille des ces élections couplées, le locataire du Palais Sékhoutoureya, a dans son adresse à la nation cet après-midi, rassuré le peuple de Guinée que, ce double scrutin auquel le FNDC compte empêcher, se tiendra dans la sérénité et dans le calme.

« Ce dimanche, vous allez voter dans le calme, la sérénité j’en suis convaincu. Votre choix sera déterminant pour l’avenir de notre pays, et celui de tous nos frères, sœurs et fils. Vous avez le pouvoir de décider de la Guinée que vous voulez construire. Conformément aux principes fondamentaux de la démocratie. C’est les citoyens de Guinée qui peuvent décider », a précisé le locataire du palais Sékhoutoureya.

Oubliant la gravité de ce que cela pourrait engendré dans le pays, le pensionnaire de Sékhoutoureya a adressé ses remerciements aux organisations internationales dans l’ensemble. Par ailleurs, il précise que la recommandation de ces organisations internationales à été prise en compte par la CENI, qui aujourd’hui est vu d’un mauvais œil par les opposants.

« La CEDEAO, l’union africaine, et l’OIF, ont fait des recommandations à travers les experts, qui ont été intégralement pris en compte. Nous remercions la CEDEAO et l’union africaine, dont nous sommes membres fondateurs. Nous remercions également l’OIF, à laquelle nous appartenons, par notre histoire et notre culture…le scrutin de dimanche sera conforme à la loi, et la réglementation de notre pays. J’en profite pour remercier le travail de la CENI sur ce sujet, grâce aux experts envoyés par la CEDEAO, l’union africaine, et l’OIF ››, a finalement dit le président Alpha Condé. 

Abd Akila pour Oceanguinee.com 

Réagir