Urgent : le passage de l’armée à Sonfonia fait un bilan de deux blessés graves/source

Banniere CBG

Comme on l’annonçait dans une de nos précédentes dépêches concernant l’appel au renfort à l’armée, sur l’axe Sonfonia-Cimenterie, des tirs à balles réelles ont été enregistré dans un affrontement où des jeunes n’ont pas voulu cédé malgré la présence de l’armée. 

A la veille des élections couplées dans le pays, des violences sont enregistrées désormais à Sonfonia. Selon nos informations confidentielles, des agents de passage avec une dizaine de pickups de l’armée ont fait usage de tirs à leur passage pour empêché le regroupement dans cette zone engagée à affronter tout personnel qui viendrait installé un bureau de vote. Après des tirs, deux cas de blessés ont été enregistrés dans les rangs des manifestants. 

Il s’agit de deux jeunes adolescents du nom de Mohamed Lamine Diallo, âgé de 14ans et de Boubacar Diallo agé de 18 ans. Ces jeunes qui ont reçu ces balles, ont vite été transportés dans une clinique pour suivre des soins médicaux, a-t-on appris. 

Malgré cette situation actuelle, le président Alpha Condé compte envoyé le peuple de Guinée aux urnes. Dans la ville, des tensions s’élèvent pour s’opposer à cette idée de nouvelle constitution. En cette première journée, des blessés sont enregistrés avant même le jour des élections prévues le Dimanche.

Nous y reviendrons…

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir