Double scrutin en Guinée : Des personnes tuées dans des manifestions source (hospitalière)

Banniere CBG

Des violences sont enregistrées ce Dimanche, 22 janvier 2020, dans certains endroits du pays. En marge des élections couplées en Guinée, des personnes ont perdu la vie selon des sources hospitalières joint au téléphone portable.

D’autres victimes ont été touchées par balles à  Wanindara, d’autres à Hamdallaye, Dar-es-salam, et Ansoumanya dans Dubréka.

Ci-dessous, vous pouvez lire la liste de ces jeunes fauchés par balles dans des manifestations à Conakry pour empêcher les élections législatives et référendaires.

  1. Boubacar Barry alias Brother
  2. El hadj Nassouroulaye Diallo
  3. Hafiziou Diallo
  4. Thierno Ibrahima 25 ans
  5. Mamadou Oury Diallo, 23 ans
  6. Hamidou, Chauffeur, âgé 25 ans
  7. Issa YERO, tuée à Ansoumanya, a-t-on vu chez nos confrères de mosaiqueguinee.com

Nous y reviendrons !

Abd Akila pour oceanguinee.com

Réagir