Dépouillement des cartes d’électeurs : L’etrange et insupportable décompte qui se passe à Matoto.

Banniere CBG
Après les élections législatives et référendaires en Guinée qui ont émaillées de violences, l’heure est maintenant au dépouillement des cartes d’électeurs. Dans la commune de Matoto ou s’effectue le dépouillement en cette journée, de Lundi, 23 mars 2020, on peut dire sans hésiter que c’est du n’importe quoi qui est visible sur place.
Ici, selon notre source, les journalistes ne sont pas permis, ils sont même empêchés de faire leur boulot. D’ailleurs comme ces images l’indiquent, des cartes d’électeurs sont éparpillées partout dans la cour. Les urnes postées de l’autre côté, des responsables qui s’en fichent sont assis confortablement sans aucun souci.
Dans cette cour sécurisée, des journalistes sont interdits d’accès. Certains observateurs présents sur place, dénoncent le comportement malsain et crient à la fraude électorale. « Il est dommage d’assister à ces dépouillements qui ne représentent qu’une honte à la république » nous dit notre source qui est non loin des lieux.

A préciser que pour l’heure, ,la journée du double scrutin à enregistrée d’énormes cas de violences et de pertes en vies humaines. En tout, on dénote 11 morts au compte seulement de ce jour du double scrutin en Guinée.

Nous y reviendrons…
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir