Guinée : des malades alités à Donka pour cause de Coronavirus se plaignent des conditions d’hygiènes

Banniere CBG

Alors que d’autres pays se battent pour vaincre le Covid19 en mettant des malades dans des lieux confortables, en Guinée le contraire est escamotable et des malades eux mêmes dénoncent les conditions d’hygiène au sein de cet hôpital.

Alité, notre confrère Oury Diallo animateur de l’émission Café débat sur la télévision Gangan a dénoncé la non assistance c’est-à-dire les draps de lits qui peuvent faire 48heures avant d’être remplacés ne sont pas aussi utilisés.

« Le service hygiène n’est pas du tout régulier. Les malades font tous des déchets et tu es obligé de mettre ça dans un plastique. Je dis donc, que c’est mieux qu’on garde des poubelles devant chaque cabine. Les draps de lit il fait tout au moins 48h avant qu’on ne vienne les prendre, pour les vêtements il n’y a pas de services qui viennent les prendre et ils ne peuvent pas être retournés à la maison parce qu’il y a un risque de contamination et en même temps en les accumulant ici est-ce que ce n’est pas un autre risque ? », s’interroge Oury Diallo malade de Coronavirus.

Pas que sur ça. Le dépistage selon certains observateurs n’est pas fait de façon propice. Après son dépistage, alors que le résultat doit sortir le même jour, certains citoyens témoignent qu’il sortira 3 a 4 jours après une chose qui reste confuse.

Nous y reviendrons…

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir