Tentative de destabilisation de l’Etat déjoué au Mali

Banniere CBG
Par Alas Toure

Les services de renseignements Maliens ont mis aux arrêts six personnes dont Seyba Diarra, ancien officier de l’armée pour « tentative de déstabilisation de l’État ».

Une tentative de déstabilisation des institutions de l’État déjouée. Selon nos confrères de la RFI qui rapporte une source des services de renseignements du Mali, six personnes ont été arrêtées. Leur opération était prévue se dérouler entre les deux tours des élections législatives en cours au Mali.

« Repérage d’endroit, ciblage de personnalités, des moyens mobilisés, il s’agit d’une véritable tentative de déstabilisation », insiste une source sécuritaire malienne rapporte RFI.

Parmi les auteurs de cette présumée tentative de déstabilisation, Seyba Diarra, ancien officier de l’armée. Il était l’un des cerveaux du coup d’État de 2012 dirigé Ali par Amadou Haya Sanogo qui a renversé le Président ATT.

Selon les informations, il a été récemment mis en liberté provisoire en attendant son jugement alors qu’il était inculpé en 2013 comme d’autres dans l’affaire de plusieurs militaires « béret rouge » retrouvés morts dans une fosse commune. Les enquêtes se poursuivent et plusieurs personnes sont également recherchées dans cette affaire.

Pour oceanguinee.com

Réagir