Wuan- Deux médecins chinois gravement malades à cause du COVID-19 ont vu leur peau devenir noire après avoir été ramenés d’entre les morts.

Banniere CBG

Des médecins de Wuhan qui étaient gravement touchés par le coronavirus sont devenus Noirs de la mania plus surprenante.

Le Dr Yi Fan et le Dr Hu Weifeng, tous deux âgés de 42 ans, ont attrapé le nouveau coronavirus alors qu’ils traitaient des patients à l’hôpital central de Wuhan en janvier.

Leur couleur de peau anormale est due à des déséquilibres hormonaux suite à l’endommagement de leur foie par le virus, a déclaré leur médecin aux médias d’État chinois.

Les docteurs Yi et Hu sont collègues du regretté lanceur d’alerte Li Wenliang, qui a été puni pour avoir tiré la sonnette d’alarme du virus et est ensuite décédé de la maladie le 7 février.

Les deux médecins ont été diagnostiqués le 18 janvier. Ils ont d’abord été emmenés à l’hôpital pulmonaire de Wuhan, puis transférés à deux reprises, selon la chaîne de télévision publique chinoise CCTV.

Le Dr Yi, un cardiologue, a vaincu COVID-19 après avoir été branché à un appareil de réanimation appelé ECMO pendant 39 jours.

L’ECMO est une procédure de maintien des fonctions vitales qui remplace les fonctions du cœur et des poumons en pompant l’oxygène dans le sang à l’extérieur du corps.

Le Dr Yi s’est adressé à la télévision en circuit fermé depuis son lit d’hôpital aujourd’hui et a déclaré qu’il s’était largement remis.

Il a dit qu’il pouvait se déplacer dans son lit normalement, mais qu’il avait encore du mal à marcher de façon autonome.

Le Dr Yi a avoué que l’épreuve de la lutte contre cette maladie mortelle l’avait, dans une certaine mesure, traumatisé.

Il a déclaré à un journaliste : « Lorsque je suis redevenu conscient de mon état, surtout après avoir appris mon diagnostic, j’ai eu peur. J’en faisais souvent des cauchemars ».

Il a dit qu’il avait progressivement surmonté l’obstacle psychologique après que les médecins l’eurent réconforté et lui eurent offert un soutien psychologique.

Il est maintenant pris en charge dans un service ordinaire de l’hôpital de l’amitié Sino-Japonais de Wuhan.

Le Dr Hu (sur la photo à gauche avant de tomber malade) a été cloué au lit pendant 99 jours et a suivi une thérapie ECMO pendant 45 jours. Son état de santé général est précaire, a déclaré son médecin aux médias d’État.

Le Dr Li soupçonne que la peau des deux médecins est devenue foncée à cause d’un type de médicament qu’ils avaient reçu au début du traitement.

Il a ajouté que l’un des effets secondaires du médicament est le noircissement de la couleur de la peau. Il n’a pas nommé le médicament.

Le Dr Li s’attendait à ce que la couleur de la peau des deux médecins revienne à la normale après l’amélioration des fonctions de leur foie.

Source: Daily Mail, le 20 avril 2020

Réagir