Violences politiques survenues en Guinée : Amadou Damaro Camara promet un soutien de l’Assemblée aux familles des victimes

Banniere CBG

A l’occasion de la 9éme législative inaugurale en Guinée, le nouveau président de l’Assemblée nationale guinéenne, Amadou Damaro Camara a dans son discours condamné les violences survenues dans le pays en 2019 et a cette année 2020.

Même les familles continuent de demander justice pour leurs morts, Damaro Camara promet de nouveau que ses familles éplorées auront le soutien de l’institution a laquelle il est la première tête.

« Il est regrettable que certains de nos concitoyens aient choisis la violence pour exprimer leur désaccord et se sont livré à des actions qu’il convient de condamner avec fermeté et de bannir à jamais. Ces violences ont entraîné des pertes en vies humaines, des destructions des biens publics et privés, autant de dégâts dont nul ne peut justifier », dénonce le champion du parti au pouvoir.

« C’est le lieu de saluer la mémoire de nos compatriotes qui ont malheureusement perdu la vie dans ces tragiques événements. Que leurs familles et leurs proches soient rassurés de la compassion et du soutien de l’Assemblée », a annoncé Damaro Camara.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir