Mama Kany Diallo répond à ses détracteurs : ‹‹ moi je n’ai pas l’habitude de courrir et me gratter les pieds ››

Banniere CBG

La ministre du Plan et du développement Économique, Mama Kany vient de sortir de son silence de cimetière pour répondre à ses détracteurs. Malgré la crise et le rappel de la banque mondiale qui épingle la Guinée sur le plan économique de riposte contre le Covid19, et qui fait parler tout d’un sur la toile, dans les médias et même d’autres qui font le commentaire sur cette lettre adressée à Alpha Condé contre la ministre Mama Kany Diallo.

Comme s’il fallait s’y attendre a sa réponse de courtoisie qui ne touche personne, cette dame qui gère un département ministériel stratégique, a finalement répondu à ses détracteurs dans un un appel téléphonique chez nos confrères d’Africaguinee.com 

Lisez le décryptage : 

« Je ne rentre pas dans les polémiques, je pense que le pays est en train de vivre un drame, il y a cette pandémie qu’on n’arrive pas à maîtriser. On n’arrive pas à apporter les solutions qu’il faut bien qu’on essaie de faire le maximum, mais les gens ne sont pas satisfaits, surtout les malades. Ma préoccupation, c’est comment faire en sorte de contribuer pour que le pays sorte de cette crise-là. Et au sortir de cette crise, faire en sorte qu’on ne retombe pas dans une crise économique. C’est tout mon travail. Moi je n’ai pas l’habitude de courir et me gratter les pieds. Donc je ne peux renter dans cette polémique, je laisse chacun assumer ses responsabilités. Je suis venue pour travailler en Guinée. C’est ce que je fais, malgré les obstacles mais ça ne va pas me détourner de mon objectif.

Mon objectif aujourd’hui comme je l’ai dit tantôt, c’est comment contribuer à la sortie de la crise. Aider le pays à sortir de cette pandémie et faire en sorte qu’on prenne des dispositions pour qu’on ne sorte pas d’une pandémie pour se retrouver face à une crise économique. C’est ça mon objectif. Maintenant quand on aura vaincu cette pandémie, et que l’Economie soit sur les rails, en ce moment, on pourra débattre de tout ce qu’on veut. Mais moi ma préoccupation première aujourd’hui, c’est comment apporter des solutions à la situation qu’on vit.

Vous savez, les gens aiment la distraction, moi je ne tombe pas dans ce piège là. Il y a des gens qui ne savent pas à quel saint se vouer aujourd’hui parce que c’est une pandémie qui affecte le monde entier. C’est un véritable drame pour un pays comme la Guinée qui a des difficultés, qui a une situation fragile. On a vécu Ebola, on doit être en mesure de partir sur l’expérience d’Ebola pour sortir victorieux de cette pandémie. Cela doit être la préoccupation de tout un gouvernant de ce pays.

Maintenant si les gens préfèrent faire la distraction et parler d’autres choses, je leur laisse leur  responsabilité. Moi, je ne peux pas comprendre qu’une correspondance du premier ministre adressée au Chef de l’Etat se retrouve sur place publique tout simplement », a fortement dit la dame Mama Kany Diallo. 

Abd Akila pour Oceanguinee.com 

Réagir