Vladimir Poutine a-t-il fait une commande de covid-organics pour son pays et demandé aux africains de se méfier de l’OMS ?

Banniere CBG

FAUX: Vladimir Poutine n’a ni fait une commande de COVID-Organics ni demandé aux Africains de se méfier de l’OMS. Au contraire, le 13 avril (Xinhua), Le président Russe Vladimir Poutine annonçait ceci :  

« La Russie pourrait recourir à ses ressources militaires dans la lutte contre le COVID-19 si la situation dans le pays continue de se détériorer ».

Un post Facebook qui indique que le président de la Russie, Vladimir Poutine, a fait une commande de COVID-Organics et demandé aux africains de ne pas suivre l’Organisation mondiale de la santé (OMS), est FAUX.

Le post, brandissant une photo de Vladimir Poutine, fait savoir que le président russe a commandé un million de “Covo Organics” fabriqué à Madagascar pour les russes contaminés par le coronavirus. Il ajoute que Poutine a mis en garde les africains de suivre l’OMS, de peur qu’ils ne “ tombent dans un trou sans profondeur.”

Déjà, le remède mis au point à Madagascar s’appelle le COVID-Organics et non le “Covo Organic”.

Le COVID-Organics est un remède traditionnel amélioré développé, par l’Institut malagasy de recherche appliquée (IMRA) et lancé par le président malgache Andry Rajoelina, le 23 avril dernier.

La Russie a annoncé ses deux premiers cas de COVID-19 positifs le 31 janvier et a connu une forte hausse des cas positifs. On compte à la date du 30 avril, 106 498 cas signalés, 11 619 cas de guérison et 1 073 décès.

« Nous avons nous mêmes (oceanguinee.com) vérifié les sites sur les communications officielles de la présidence russe et de Vladmir Poutine, très malheureusement, pour les sites que nous avons consultés, nous n’avons trouvé aucune référence à Madagascar ou au COVID-Organics de Madagascar à ce jour. » 

Le 26 mars, Poutine a toutefois exprimé lors du sommet extraordinaire du G20 sur le coronavirus et a demandé à l’Organisation mondiale de la santé de se concentrer sur les pays ayant des difficultés à tester le coronavirus, en particulier en Afrique.

La Russie n’a jamais appelé les africains à se méfier de l’OMS. À contrario, le pays a publiquement reconnu à travers la voix du porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, les efforts colossaux de l’organisation dans la lutte contre la pandémie et les soutient.

Source : https://pesacheck.org/faux-vladimir-poutine-na-ni-fait-une-commande-de-covid-organics-ni-demand%C3%A9-aux-africains-de-se-4f90efde692d

Par oceanguinee.com

Réagir