Coronavirus en Guinée : des fidèles musulmans s’expriment sur les 10 dernières nuits à venir en ce mois saint de ramadan

Banniere CBG
La fermeture des mosquées pour raison de coronavirus à fini par frustrer les certains musulmans de Guinée. Face aux mesures de riposte, certains quartiers de la capitale Guinéenne se sentent très toucher. Avant la prière de la nuit qui a l’habitude de se faire les 10 derniers jours du ramadan dans les mosquées, les fidèles musulmans veulent retourner à la maison de Dieu pour passer ce bon moment. 
 
En ce lundi 11 mai, certains fidèles rencontrés devant les mosquées malgré leurs fermetures ont donné leur avis caustique sur cette situation devant la cité de Dieu. La Mecque qui déjà tendra vers l’ouverture de la porte de Dieu avec une installation d’une porte de stérilisation, le mali qui aussi en a décidé ainsi pour l’ouverture des mosquées, en Guinée c’est le contraire et certains fidèles se sont aussi exprimer dans le micro de notre reporter. 
 
‹‹ nous voulons que les portes des mosquées s’ouvrent. La porte de Dieu doit connaitre l’arrivée des fidèles musulmans en Guinée. Nous devons nous mettre à la tache comme l’a fait le mali. On ne pourra pas fermé ainsi la porte de Dieu, il faut qu’il y ait un tout bon communiqué pour qu’on puisse faire cette prière dans les mosquées ››, a dit un fidèle non loin de la mosquée Kipé. 
 
Si ce fidèle pense qu’il est très important de reprendre la route des mosquées, cet autre à quant à lui demander au gouvernement d’Alpha Condé de faire tout pour que la propagation du virus soit sanctionnée pour ne pas que le pays continue de faire ses décomptes. 
‹‹ c’est bien qu’on ouvre les mosquées, c’est bien vrai que les fidèles musulmans et chrétiens retournent dans leur lieu de culte pour adoré Allahou Soubouhana watta Allah. Mais pour moi ce que je peux vous dire, il faut d’abord mettre fin a la propagation du virus parce que du jour au jour on ne fait que compter les nombres. On ne peut pas ouvrir les mosquées dans cette situation, de peur avec des contaminés qui pavanent dans la nature contaminent d’autres. Le gouvernement est pour le moment incapable de retrouver ces gens. Et comment on va ouvrir les mosquées dans ça ? ››, s’interroge Mamadou Oury Barry oustage a Koloma.
‹‹ moi l’ouverture des mosquées je trouve normal mais à condition qu’on prenne les dispositions sanitaires et accepté la distanciation. Contre cette pandémie, l’espoir est minime en Guinée et on ne fait que grimper tous les jours. Cette nuit est très importante pour les fidèles musulmans, mais si le cas ne nous donne pas de l’espoir, on peut faire cette prière même dans nos maisons en faisant la lecture du coran pour espérer avoir les récompenses divines. Allah est grandeur mais si les mosquées sont fermées, nous pouvons bel et bien faire cette prière à la maison et c’est une occasion pour nous avec les invocations. Aïcha une fois a demandé au prophète, qu’est-ce qu’il faut faire la nuit ? A la réponse du prophète Muhammad paix et salut sur lui, a dit ceci : Allah Houma, Innaka Rafouhoune Karimoune, Touhiboul Afouha Fha Affou-Anna. On peut faire cette adoration pendant ses dix dernières nuits avec les rakattes. Le prophète lui, il faisait cette prière dans une maison et quand il rentre il ne sortait plus sauf après la prière ››, a dit oustage Mamadou qui a accepté de répondre à notre reporter tout en citant que ‹‹ cette prière sera faite de une heure a 4h du matin ››.
Depuis son arrivée dans le monde, le Coronavirus fait peur plus que la colère du palu. Les mosquées et églises sont fermées et les fils de Dieu en larmes veulent l’ouverture de ces mosquées.
En Guinée, la propagation rapide plus que la mort donne raison aux autorités religieuses de boucler les portes des mosquées et églises pour empêcher les contaminations communautaires.  Pour le moment, aucun espoir n’est escamotable sauf par la grâce de Dieu et son aide pour sauver les fidèles.
Nous y reviendrons…
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir