Urgent : une vive tension signalée à Coyah

Banniere CBG

Rien ne va plus à Coyah entre la population active et les agents du barrage de Gbeintourayah. Cette ville située à quelques km de la capitale, des citoyens en colère ont érigé des barricades.

Après le retrait d’un véhicule au barrage de Gbéintourayah, un chauffeur forçant la situation pour braver les agents a titiller la colère des agents, et des coups de feu ont été entendu selon nos sources venues de ce côté.

En colère, des citoyens ont aussi érigé des barricades et aucune rentrée n’était possible selon notre oreille qui est sur place. Contre cette dictature des agents, la ville est invivable, des agents et citoyens se livrent à des jets de pierres et l’intervention des gaz lacrymogènes plus des tirs de feu retentissent, selon notre interlocuteur.

‹‹ c’est un chauffeur qui a voulu forcé la situation pour passer au barrage, les agents qui étaient arrêtés se sont fâchés et ont fait des tirs de sommation pour dispersée les gens. C’est pour cela que les citoyens se sont mis en colère et ont vite érigé des barricades. ››, a dit un citoyen que nous avons pu avoir.

Même si pour le moment des avis ne sont pas les mêmes, les citoyens de cette localité face aux agents n’abdiquent pas et veulent en découdre coûte que coûte avec ses forces de maintient d’ordre.

Nous y reviendrons…

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir