A peine élu, le nouveau président, de la CENI s’engage : « Je m’engage à organiser les élections présidentielles… »

Banniere CBG

A peine élu président de la CENI, Monsieur Kabinet Cissé, le désormais ancien président interimaire de la même institution affiche son engagement.

Le remplaçant de Me Salif Kébé décedé inscrit déjà deux essentiels chantiers prioritaires dans son agenda parmi lesquels la reconciliation entre la CENI et les acteurs du processus électoral.

« Je suis plus un homme d’actions qu’un homme de discours.  Je serai à l’écoute de tous sans exception. Je vais toujours me référer à la Loi comme cela m’a été conseillé. La Loi va être notre boussole. Pour les six mois à venir, nous avons beaucoup de chantiers, mais deux sont prioritaires. Le premier c’est la réconciliation de la CENI avec elle-même, mais également avec le peuple de Guinée et tous les acteurs du processus électoral. Je m’engage à aller dans ce sens. Le deuxième chantier c’est l’organisation des élections présidentielles dans les meilleures conditions (…). Cette mission est délicate, mais soyez rassurés que je mesure l’importance de l’ampleur de cette fonction de président de la CENI  », a promis le nouveau président de la CENI, Successeur de feu Me Salif Kebe décédé.

 

Abdoulaye Fogo Baldé pour oceanguinee.com

Réagir