Mort de George Floyd : Le président Nana Akufo Addo du Ghana très en colère de cet racial.

Banniere CBG

La mort atroce de George Floyd aux Etast-Unis, du fait d’un policier blanc continue a crée des indignés et suscité des réactions dans le monde. C’est dans cet angle que le président  Nana Akufo Addo, du Ghana a laissé entendre sa colère suite à cette barbarie orchestré sur cet Afro-Américain non armé. A partir de sa page facebook, il reagit:

« Les Noirs, partout dans le monde, sont choqués et désemparés par le meurtre d’un Noir non armé, George Floyd, par un officier de police blanc aux États-Unis d’Amérique », a indiqué le président Ghanéen, Nana Akufo Addo.

Avant de poursuivre: « Il ne peut pas être juste qu’au XXIe siècle, les États-Unis, ce grand bastion de la démocratie, continuent de s’attaquer au problème du racisme systémique », a ajouté Addo.

Le président Nana Addo ne s’est pas limité seulement à cette dénociation, mais il a émit aussi des souhaits dans l’espoir d’être compris et accepté en ces termes et présenté ses condoléances à la famille et proches de George Floyd: « Nous espérons que la mort malheureuse et tragique de George Floyd inspirera un changement durable dans la façon dont l’Amérique affronte les problèmes de haine et du racisme. sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt, George Floyd »

A préciser que le président Nana Akufo Addo est le premier chef d’Etat africain qui réagit jusque-là sur la question de l’assassinat de George Floyd. Voilà qui signifierait biensure un autre mal devant lequel les africains devraient s’indigné.

 

Aissata Keita pour oceanguinee.com

Réagir