Côte d’Ivoire : un mort et une mosquée détruite lors d’affrontements entre musulmans

Banniere CBG

Un désaccord autour de la construction ou non d’une nouvelle mosquée a dégénéré samedi 30 mai en violences entre musulmans, qui ont fait un mort, à Yorobodi, village du Centre-Est de la Côte d’Ivoire (frontière Ghana) où un couvre-feu a été instauré. La mosquée a été en partie détruite.

«Tout est parti de l’offre d’un homme riche d’apporter une aide pour la construction d’une nouvelle mosquée à Yorobodi», a assuré à l’AFP au téléphone Kamagaté Abou, un habitant de Bondoukou.

Un camp est favorable à la réhabilitation et l’agrandissement de l’ancienne mosquée, l’autre composé pour la plupart de jeunes veulent une nouvelle mosquée accusant le prédicateur local d’y avoir caché «des fétiches à l’intérieur de l’ancienne mosquée. Une chose qui n’est pourtant pas vérifiée», a déclaré à l’AFP le chargé de communication du grand imam de Bondoukou Sidiki Ouattara. […]

Le Figaro

Réagir