Le cris de coeur de l’écrivain guinéen, Thierno Monenenbo

Banniere CBG

Actuellement, dans la Sous Région Ouest Africaine aucun pays ne suscite autant de scepticisme et d’inquiétudes de la part des Acteurs par rapport à sa stabilité que la République de Guinée.

Tous les voyants sont au rouge. Malheureusement, 11 ans avant aujourd’hui, nous étions dans la même incertitude. La mauvaise gestion de la transition politique et surtout les mascarades orchestrées dans le processus électoral (entre le premier et le second tour) nous ont mené vers le chaos actuel. Nous avons semé le vent et avons récolté la tempête.

Si nous nous attelons cette fois ci encore à s’attaquer aux branches et aux feuilles en ignorant le tronc et les racines de nos MAUX, ne soyez pas étonnés qu’on se retrouve à la même case de départ dans 10 ans.

Personne d’entre nous (acteurs politiques, économiques, sociaux, chômeurs, retraités, …) ne devrait se mettre en marge du combat actuel qui demande des sacrifices et une stratégie inclusive.

Malheureusement, j’ai l’impression que certains ne pensent qu’à ce soir, pas à demain et à plus forte raison à l’avenir.

Pardonnez mon scepticisme et mon imaturité. Mais sachez qu’aucun miracle ne se produira en termes de résultats si l’on continue à utiliser éternellement les mêmes méthodes qu’auparavant. Sortons des sentiers battus.

Que Dieu sauve la Guinée et les guinéens.

Réagir