Les conditions de Cellou Dalein pour sa participation aux éléctions presidentielles d’octobre

Banniere CBG

A lorsque la CENI a annoncée la date de 18 Octobre de cette année pour la tenue du premier tour des éléctions présidentielles en Guinée, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, interogé par nos confrères de la RFI, a posé ses conditions préalables pour la participation de sa formation politique à ces éléctions.

pour lui, il faut avant de participer à une quelconque compétition, il faudrait dabord annulé le double scrutin du 22 Mars dernier

 » Nous avons déjà une question préjudicielle, nous n’acceptons la Constitution, nous ne reconnaissons pas le Parlement le scrutin du 22 mars soit annulé [double scrutin législatif et référendaire boycotté par l’opposition, Ndlr], sans compter que nous avons un problème sérieux avec le fichier qui a été tripatouillé à plusieurs reprises, tout le monde le sait »

Cellou Dalein rassure qu’il  » nous bien la volonté d’aller aux éléctions, mais il voudrait à c’est que toutes les conditions d’un scrutin inclusif, juste et transparent soient réunis avant. » 

 

Abdoulaye Fogo Baldé pour oceanguinee.com

Réagir