Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont-ils reprendrent les chaises de la CPI ?

Banniere CBG

La Cour pénale internationale (CPI) tient d’aujourd’hui lundi à mercredi ses audiences pour examiner la demande d’un procès en appel formulée par sa procureure Fatou Bensouda suite à l’acquittement de crimes contre l’humanité de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ancien ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé. Vont-ils reprendrent les chaises de CPI après juste un mois de leur acquittement ? 

Fatou Bensouda a interjeté appel en septembre 2019 contre l’acquittement prononcé en janvier de cette même année à l’encontre de l’ancien président ivoirien et de l’un Charles Blé Goudé.

L’objectif de cet appel est de démontrer que la chambre de première instance a commis des erreurs de droit et de procédure qui ont abouti à l’acquittement pour tous les chefs d’accusation, estime la procureure Fatou Bensouda.

Pour rappel, lors de la libération des deux prévenus, les juges de la CPI avaient prononcé une décision d’acquittement en raison de « la faiblesse exceptionnelle  » des preuves apportées par la procureur, rapporte nos confrères de la rfi.fr.

 

Aissata Keita pour oceanguinee.com

Réagir