Au Malawi, le chef de l’opposition serait en tête de l’élection présidentielle avec plus de 60% de suffrages

Banniere CBG

Le chef de l’opposition au Malawi Lazarus Chakwera s’acheminerait droit vers une victoire écrasante dans le scrutin présidentiel rejoué le mardi 23 juin dernier, après l’annulation pour fraudes de l’élection de 2019, selon des chiffres de la radio publique déjà rejetés par le camp du chef de l’Etat sortant.

Le comptage de la radiotélévision publique (MBC) portant sur l’ensemble des 5 002 centres de vote attribut à M. Chakwera candidat de l’opposition 60 % des suffrages, contre 38 % seulement au président sortant, monsieur Peter Mutharika.

Réagir