Kankan : la mosquée de l’imam Nanfo Diaby cible d’une attaque par des jeunes en colère

Banniere CBG

Après son arrestation, la mosquée de l’imam Nanfo Diaby a été détruite ce lundi, 13 juillet 20020 par des jeunes en colère, à Kankan après sa fermeture a-t-on appris.

Dans le quartier bordeaux où se trouve la mosquée, des jeunes très remontés ont complètement mis à terre la construction de ladite mosquée. 

Ce lundi 13 juillet 2020 dans la matinée, le prédicateur a longuement été entendu par les autorités administratives et religieuses qui l’ont signifié  la décision de la fermeture de sa mosquée jusqu’à nouvel ordre, qui va aussi avec son interdiction de diriger une prière en tant qu’imam.

Dans la même problématique, l’imam prédicateur qui, est reproché de telle séance de prière, a été libéré mais, ses disciples eux, ont été déférés au tribunal pour fait d’avoir attaquer la résidence du préfet.

Nous y reviendrons…

Abd Akila pour Oceanguinee.com 

Réagir