FNDC/Marche du 20 Juillet prochain: Le maire de Matoto opposé à toute manifestation dans sa juridiction

Banniere CBG

Le maire de Matoto, Mamadouba Toss Camara lors d’une réunion qu’il a tenue avec les chefs de quartier à la mairie de ladite commune hier mercredi 15 juillet 2020 a tenue à inviter les conseils de quartier à sensibiliser leurs citoyens pour ne pas suivre l’appel du FNDC pour la manifestation du 20 Juillet, tout en annonçant son opposition ferme à toute manifestations dans sa juridiction aussi longtemps que la pandémie de covid-19 sera là.

« Nous avons appris que le FNDC projette une manifestation pour le 20 juillet. Et comme nous avons l’habitude, à chaque fois qu’il y a manifestation, qu’on soit saisi ou pas, on interpelle. C’est pourquoi aujourd’hui on a fait appel à tous les chefs de quartiers, pour qu’on puisse donner des instructions et les sensibiliser afin que chacun à son tour, aille dans son quartier pour informer les citoyens de l’objectif assigné à l’autorité communale. Matoto est toujours une commune de paix et de cohésion sociale », a-t-il souligné.

Avant de poursuivre en ces termes :

«… Comme les manifestations ne vont pas se faire sans les attroupements en cette période, nous n’allons pas accepter qu’il y ait manifestation même s’il y avait des courriers d’information en tant que cette pandémie sévit dans notre commune. Quiconque sera interpelé lors de la manifestation du 20 juillet par les services de sécurité, sera déféré. Notre ennemi commun aujourd’hui devrait être le Covid-19. Pour que ce virus quitte notre pays, il va falloir qu’il y ait une synergie d’action. Mais, quiconque faillira à cette instruction, va répondre devant les juridictions compétentes »

Abdoulaye Fogo Balde pour oceanguinee.com

Réagir