La Chine a lancé une mission pour trouver la vie sur Mars

Banniere CBG

Tianwen-1

La Chine a lancé avec succès sa mission Tianwen-1 – grossièrement traduite par « Questions Célestes » – à destination de Mars. L’engin spatial, qui est destiné à chasser la vie sur la planète rouge, comprend un orbiteur, un atterrisseur et un rover.

Une fusée Long March 5 a décollé du site de lancement chinois de Wenchang tôt jeudi matin, heure locale, donnant le coup d’envoi de la première mission du pays vers la planète rouge depuis sa première tentative ratée en 2011. Ce n’est que la quatrième fois qu’une fusée Longue Marche 5 de ce type, un gigantesque système de lancement de charges lourdes, a réussi à s’envoler de la Terre, selon The Verge.

Un long périple

La mission devrait arriver sur Mars en février 2021.

La Chine a maintenant la chance de devenir seulement le deuxième pays au monde, après les États-Unis, à faire atterrir un vaisseau spatial robotisé fonctionnel sur la surface de Mars. D’autres tentatives de l’Europe et de l’Union soviétique n’ont eu qu’un succès limité. Les deux tentatives de l’Europe ont échoué, tandis que le vaisseau spatial Mars 3 de l’Union soviétique a réussi à se poser en 1971 – mais a échoué moins de deux minutes après l’atterrissage.

La NASA a eu beaucoup plus de succès, ayant envoyé quatre véhicules robotisés à la surface martienne jusqu’à présent.

En quête de la vie

Si l’atterrisseur arrive intact à la surface, le rover Tianwen-1 tentera de ramper sur la surface martienne pour étudier la géologie de la planète. Il tentera également de trouver des preuves de la vie actuelle et passée, de cartographier la surface et d’examiner la composition du sol martien.

Cette nouvelle arrive après que les Émirats arabes unis ont lancé leur propre mission vers Mars le 19 juillet. Le pays tentera d’explorer l’atmosphère et le climat martiens à l’aide d’un vaisseau spatial en orbite appelé Espoir.

C’est un été chaud pour les missions martiennes, la NASA prévoyant de lancer le rover Perseverance dans le cadre de sa mission Mars 2020 dès le 30 juillet, si le temps nous le permet.

Source: https://futurism.com

Réagir