Siguiri : Plus de 500 millions de FG pour la construction du nouveau collège de Tiguibiry

Banniere CBG

Un nouveau collège est en construction à Tiguibiry, un district relevant de la commune urbaine de Siguiri.

Cette infrastructure scolaire comprend six salles de classes, une direction, un forage pour l’adduction d’eau, deux blocs latrines, une clôture, le tout sur un espace d’environ 5 mille mètre carré. Un domaine offert par Karamoko Keita alias KS, le président de l’association des parents et amis de l’école (APAE).

Les travaux exécutés à près de 90% sont l’œuvre d’un fils ressortissant de la localité appuyé par les résidents et les autorités locales pour un coût estimé à plus de cinq cent millions de GNF. Et l’infrastructure est réalisée par une entreprise de construction de droit guinéen.

Pour Souleymane Traoré, l’heureux donateur, la construction de ce collège répond à un besoin de scolarisation des enfants. Puisque, selon lui, les enfants de la localité abandonnent souvent les études une fois arrivé en sixième année. Alors que le collège le plus proche se trouve à une dizaine de kilomètre des lieux de résidence des enfants. M. Traoré laisse entendre qu’ « à Tiguibiry il y a une école primaire qui fonctionne. Mais la distance pour aller au collège le plus proche est grande. Je me rappelle sur les dix élèves inscrits ici en 1940, seul mon père a pu terminer le cycle. C’est pourquoi nous avons estimé, avec l’appui des résidents et des autorités locales qu’il est important de construire ce collège ». Il estime que cela va booster un peu le cursus scolaire des enfants de cette localité pour le bien de notre pays.

Aux dires de Souleymane Traoré, c’est un devoir pour chacun de nous qui avons bénéficié de l’appui de l’Etat de faire son mieux pour la scolarisation des enfants. « Comme vous le savez, l’école est une affaire de tous, pas seulement de l’Etat. Et les autorités de la préfecture ont montré toute leur disponibilité, tout leur appui, afin que la direction préfectorale de l’éducation (DPE) puisse doter ce collège d’enseignants pour rehausser le niveau scolaire de ce village ainsi ceux d’environ. Puisque certains sont de l’autre côté du fleuve ». explique ce natif de Tiguibiry.

Alhassane Barry pour oceanguinee.com

Réagir